fbpx

Prêt immobilier : allongement du taux et de la durée d’emprunt maximum

Avoir mon prêt courtier toulouse

 

Le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) vient d’assouplir ses recommandations sur les conditions d’octroi de prêt immobilier ; une annonce faite par Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances « afin de garantir aux ménages l’accès au crédit, notamment pour les primo-accédants ». Cette annonce intervient malgré un contexte de risque pour les banques jugé « élevé » compte tenu, notamment, des risques de défaillances des entreprises.

Un coup de pouce pour les futurs propriétaires. C’est ce qu’a fait le Haut Conseil de stabilité financière, qui associe entre autres le ministère de l’Économie et la Banque de France. Décidant  jeudi 17 décembre d’assouplir les règles limitant l’octroi de crédits immobiliers.

Des conditions d’octroi d’emprunt immobilier allégées

Concrètement, la durée maximum d’emprunt va passer de 25 à 27 ans, le taux maximum d’endettement sera porté à 35% contre 33% précédemment, et le volume de dérogation à ces règles passera de 15% à 20% de l’ensemble des crédits octroyés, a détaillé le ministre à l’occasion d’un point presse.

Selon Bruno Le Maire, cet assouplissement vise en particulier à aider les primo-accédants et les jeunes ménages : « Nous voulons être au plus près des besoins des ménages et notamment des primo-accédants. Il est essentiel pour nous que les Français puissent accéder facilement et dans les meilleures conditions au crédit lorsqu’ils sont primo-accédants. C’est le point clef de notre politique. »

En contrepartie de ces aménagements, notamment réclamés par les professionnels de l’immobilier depuis plusieurs mois, le ministère de l’Économie, la Banque de France et le superviseur de la finance ACPR entendent prochainement définir « des modalités juridiques pour rendre ces dispositions contraignantes ». Relevant que « certaines banques n’ont pas suffisamment respecté les règles » qui n’étaient, jusqu’à présent, que des recommandations.

L’opportunité de réaliser votre projet

Ces  nouvelles dispositions représentent une bonne opportunité pour l’investissement immobilier, ouvrant les portes de l’acquisition à un certain nombre de personnes dont les dossiers étaient jusqu’alors insuffisants pour les organismes de prêt.
Avoir Mon Prêt s’inscrit dans une démarche d’accompagnement, pour vous permettre de trouver l’offre de financement la plus adaptée et la moins onéreuse possible.

Prenons rendez-vous pour en parler !